Nos Engagements


LE DÉPARTEMENT, ACTEUR DE VOTRE QUOTIDIEN

Le Département est un maillon essentiel des projets qui touchent à votre quotidien.

Il accompagne les Yvelinois à tous les âges de la vie. A travers ses compétences sociales, en premier lieu, et par sa gestion des cinq collèges de notre canton. Mais dans bien d’autres domaines le Département est présent, notamment grâce aux liens privilégiés qu’il a su tisser avec les communes.

Lorsque votre maire lance un projet, le Conseil départemental est à ses côtés, pour que les équipements publics que vous utilisez puissent être construits, rénovés, améliorés. Extension ou rénovation d’école, comme à Autouillet, à Maule ou à Flexanville, construction d’un restaurant scolaire à Bazoches-sur-Guyonne, à Neauphle-le-Vieux ou à Gambais , d’un centre de loisirs à Garancières, aménagements extérieurs pour améliorer les circulations ou le stationnement dans nos villages, à Grosrouvre ou à Goupillières pour les écoliers, création de maisons médicales à Aubergenville et à Maule, rénovation d’équipements communaux, comme le Centre Municipal des Loisirs à Montfort l’Amaury, aménagement d’espaces publics (à Neauphle-le-Château, mairie et salle polyvalente à Bouafle et au Tremblay-sur-Mauldre), construction d’une micro-crèche aux Mesnuls, maison des services publics à Thoiry… autant d’exemples parmi les nombreuses réalisations qui n’auraient pas pu se faire sans le soutien du Conseil départemental. A cela s’ajoute l’entretien des routes, quotidiennement empruntées par chacun d’entre nous, qu’elles soient départementales ou qu’il s’agisse de la voirie communale. Ces enjeux sont pour nous essentiels.

Ce lien de proximité, cette action au service de chacun, pour que notre territoire soit attractif et dynamique, nous continuerons à les défendre avec force.

 

DEFENDRE UNE RURALITE DYNAMIQUE ET INNOVANTE

En 2015, les Assises de la Ruralités ont réuni nombre d’habitants et tous les acteurs de nos territoires ruraux lors de 30 consultations publiques, dans 30 communes différentes. Elles ont fait émerger des priorités et nous ont aidé à fixer un cap et à répondre avec pertinence aux attentes des habitants.

Maisons médicales, bus PMI, arrivée de la fibre optique dans chacun de nos villages, soutien à nos agriculteurs, produits locaux dans les assiettes de nos collégiens… apportent des réponses à ces attentes et à des problémes bien identifiés de désertification médicale, de difficulté d’accès aux services publics, de santé et de qualité de vie, auxquelles nous restons très attentifs.

Elus de terrain et à l’écoute de notre territoire et de celles et ceux qui y vivent et qui le font vivre, nous souhaitons poursuivre cet engagement et continuer à défendre notre territoire au service de tous, avec pragmatisme et bon sens.

PROTÉGER, INNOVER, RÉUSSIR

pour tous les Yvelinois

Les élections départementales des 20 et 27 juin sont importantes pour tout citoyen et pour notre canton d’Aubergenville.

Le Conseil départemental est un acteur essentiel, tant pour les projets de votre commune que pour votre quotidien : il agit, à chaque instant, et dans de nombreux domaines, pour améliorer notre cadre de vie et renforcer le dynamisme et l’attractivité de notre territoire.

Transports, numérique, santé et lutte contre la désertification médicale, aménagement urbain, ruralité, solidarité à tous les âges, action sociale, préservation de l’environnement, éducation, accès pour tous au sport et à la culture : le Conseil départemental est présent, actif et innovant.

Depuis 6 ans, nous avons travaillé sans relâche, au sein de la majorité départementale Ensemble Pour les Yvelines, à l’amélioration de votre quotidien et fait face à l’inattendu avec pragmatisme et volontarisme.

De la construction d’un collège innovant à la distribution de plus d’un million de masques, en passant par l’achèvement du déploiement du Très Haut Débit dans nos communes rurales, sans oublier l’insertion de milliers de bénéficiaires du RSA dans le monde du travail ou le soutien aux commerces impactés par la crise sanitaire, votre Conseil départemental a rempli sa mission : protéger, innover, réussir, au bénéfice de tous et de chacun.

Un bilan rendu possible par la combinaison d’une gestion exemplaire des deniers publics et l’engagement concret d’authentiques élus de terrain.

Ce n’est pas un aboutissement : ensemble, nous voulons aller plus loin. Crise sanitaire et ses conséquences, développement durable et transition énergétique, accès au logement encore trop difficile pour de nombreux ménages, mobilités et liaisons douces à développer, notamment dans nos territoires ruraux … Nous avons pris la mesure du chemin qui reste à parcourir pour mieux protéger tout ce qui fait l’agrément de notre quotidien et la richesse de notre cadre de vie.

Solidaire et réactif…

Aux côtés de nos communes, le Département a soutenu nos commerces de proximité, artisans, restaurateurs… fermés et fragilisés par la crise sanitaire.

A ce soutien s’ajoute la distribution de masques dès la fin du premier confinement, et régulièrement à nos collégiens, ou encore la distribution de tablettes dans les EHPAD.

A vos côtés, chaque jour !

 

 

 

…économe et innovant

Les études le disent et nous l’entendons tous les jours sur le terrain, les Yvelinois plébiscitent globalement la qualité de vie dans les Yvelines, davantage que dans les autres départements franciliens (source Ifop 2020).

Nous en sommes fiers, car c’est la mission du Département d’y contribuer. C’est d’abord une question de mentalité, celle d’entrepreneurs du service public, animés de la volonté de faire mieux avec moins.

Nos dépenses de fonctionnement par habitant, autrement dit « nos frais généraux », sont ainsi les plus basses de tous les départements français. Cela demande aussi une capacité à investir et à innover dans des projets à objectifs multiples. Notre société de restauration scolaire en est un exemple : au-delà de sa mission première au service de nos collégiens elle stimule par ses achats locaux l’agriculture yvelinoise et offre des emplois utiles à l’insertion de jeunes yvelinois.

Demain, forts de ces atouts, nous ferons de votre Département la collectivité locale de référence en matière de lutte contre le changement climatique. Et nous continuerons d’utiliser tous les leviers dont nous disposons pour conforter cette qualité de vie à laquelle nous sommes si attachés dans notre canton, et pour être présents aux côtés notamment de notre jeunesse, de sa protection, de sa santé, de son éducation, de son insertion et de son avenir.

On l’a déjà fait:

Innover pour protéger chacun

 

DES MAISONS MEDICALES POUR LUTTER CONTRE LA DESERTIFICATION MEDICALE

Initiative unique en France lancée par le Département des Yvelines pour lutter contre la désertification médicale, elle mobilise 230 professionnels de santé dont 55 médecins généralistes, au cœur des projets de 22 maisons médicales dans le Département (+ de 32M€ investis sur 3 ans). Une politique volontaire et innovante pour une médecine de proximité.

DES BUS PMI POUR UN SERVICE AU CŒUR DE NOS VILLAGES

Créé en 2017 à l’issue des Assises de la Ruralité, ce nouveau modèle de service public mobile apporte la Protection Maternelle et Infantile dans 11 villages, avec 3 000 consultations, soins ou vaccinations, au bénéfice de plus de 800 petits Yvelinois et une fréquentation en hausse de 30% sur 3 ans.

PROTEGER LES PLUS FRAGILES, C’EST AUSSI…

Agir pour l’emploi avec ACTIVITY, 1ère agence d’insertion par l’activité qui depuis 2016 a accompagné 15 000 Yvelinois avec une efficacité attestée par leur taux de reprise d’activité : 47%.
  • La création de 5 EHPAD et de l’agence interdépartementale de l’autonomie, qui accompagne le maintien à domicile des seniors.
  • Le lancement du bus santé femmes, service itinérant destiné à répondre aux besoins de prévention des femmes fragiles ou isolées.
  • Création, en 2021 et en partenariat avec les Hauts-de-Seine, d’un établissement d’accueil pour les personnes atteintes de troubles autistiques ou de handicap psychique.
 

Préparer un avenir durable

 

UNE ALIMENTATION PLUS SAINE ET PLUS JUSTE

Le Département a créé C’MIDY, qui gère la restauration scolaire dans nos 116 collèges yvelinois, avec un double objectif : des tarifs plus justes et la valorisation des circuits courts, des produits locaux, et des produits issus de l’agriculture biologique. 30% de produits locaux remplissent déjà les assiettes de nos collégiens depuis 2019

FAVORISER LES MOBILITÉS DOUCES

Pour diversifier les modes de transports, réduire l’impact de la voiture et faciliter les déplacements de tous les Yvelinois, 50 km de pistes cyclables ont été réalisées entre 2015 et 2021. Quelques exemples dans notre canton : à Saint Rémy l’Honoré sur la RD 34, à Méré et Galluis sur la RD 912, le long de l’avenue de Neuville à Gambais.

POUR UNE AGRICULTURE DYNAMIQUE ET DURABLE

Nous avons créé un fonds de soutien POUR TOUS aux exploitations agricoles les plus vulnérables face aux aléas climatiques et avons accompagné plus de 250 projets agricoles entre 2018 et 2020. Soutenir les projets de modernisation et de diversification portés par nos agriculteurs : un objectif constant de notre politique agricole, renouvelée et renforcée en 2020.  

Préserver notre qualité de vie

 

CONNECTER LES ZONES RURALES AU TRÈS HAUT DÉBIT

Le Département a assuré la couverture en très haut débit de l’ensemble des communes en zone rurale, avec Seine et Yvelines Numérique, son syndicat chargé du déploiement du numérique. Montée en débit et arrivée de la fibre optique offrent un service indispensable aux Yvelinois et à l’attractivité de notre territoire.

SOUTENIR LES PROJETS DE NOS 40 COMMUNES

L’aide financière aux communes pour les projets locaux a été triplée, passant de 30 à 100 € par habitant et par an. Le Département est le partenaire de nombreux projets qui visent à améliorer la qualité de vie, les services aux Yvelinois, l’attractivité de nos communes : rénovation d’écoles, ménagement d’aires sportives et de loisirs, restauration du patrimoine communal, construction de restaurants scolaires, espaces de stationnement, réaménagement d’une place de village ne sont que quelques exemples des réalisations, nombreuses, portées par vos communes avec le soutien du Département.

LA CULTURE ET LE SPORT POUR TOUS

Un accès facile à la culture et aux arts pour tous, et en particulier pour nos jeunes, est un facteur de qualité de vie essentiel. Le PASS + pour les jeunes Yvelinois de 11 à 18 ans offre une aide financière annuelle pour les activités extrascolaires sportives et culturelles de tous les jeunes Yvelinois de leur entrée en 6ème jusqu’à leur majorité. Ce PASS+ sera étendu aux salles de spectacle.  

On le fera ensemble

Innover pour protéger chacun

 

LA TECHNOLOGIE AU SERVICE DE LA SANTE ET DU «BIEN VIEILLIR»

Au-delà du réseau de maisons médicales yvelinoises que nous renforcerons, nous proposerons des services de téléconsultation, qui seront également accessibles via un Bus Télésanté, qui sillonnera les zones rurales. L’Agence Interdépartementale de l’Autonomie créée en 2020 proposera des outils au service du « bien vieillir » et du maintien à domicile de nos aînés.

ETRE PLUS INNOVANT POUR L’EDUCATION DE NOS ENFANTS

Nous poursuivrons notre action en faveur d’un apprentissage innovant : chaque collégien sera équipé d’une tablette individuelle, et nous proposerons cet outil aux écoliers de CM1 et de CM2 afin d’assurer la cohérence et la continuité des pratiques pédagogiques.

UN DEPARTEMENT INNOVANT, AU SERVICE DE TOUS, C’EST AUSSI…

Montée en puissance de l’Office Foncier Solidaire des Yvelines pour une réalisation de 300 logements par an pour loger les jeunes couples et les familles. Poursuite de l’accompagnement aux communes pour qu’elles puissent atteindre leurs objectifs de logements. Développement d’une politique globale de rénovation énergétique de l’habitat en renforçant l’accompagnement technique et financier du Département et en assouplissant les plafonds d’éligibilité.  
 

Préparer un avenir durable

 

DES MOBILITES FACILITEES ET PLUS DOUCES

Le Département transforme les gares en pôles d’échange multimodaux, favorisant leur accessibilité pour tous les usagers, dans les gares de nos communes rurales, aussi bien que dans la gare d’Aubergenville, avec l’arrivée d’Eole (RER E). Le plan « Vélo » départemental aura pour objectif de développer des liaisons douces structurantes, qui permettront d’accéder aux gares et aux zones d’emploi.

DES COLLEGES QUI PRESERVENT L’ENVIRONNEMENT

Le Département a prévu, d’ici à 2026, la reconstruction de 15 collèges avec un haut niveau d’exigence environnementale : utilisation de bois et de matériaux biosourcés, faible consommation d’énergie… Objectif : réduire d’un tiers la consommation de ces nouveaux bâtiments tout en offrant à nos collégiens des conditions optimales d’apprentissage. Trois collèges de notre canton sont concernés : Arthur Rimbaud à Aubergenville, le collège de La Mauldre à Maule et Saint Simon à Jouars-Pontchartrain.

PROMOUVOIR L’ECONOMIE CIRCULAIRE

Le Département apportera son soutien financier à la reconversion du site industriel de Renault, à Flins-sur-Seine et Aubergenville, pour permettre le développement et l’accueil de nouvelles activités autour de l’économie circulaire : prolongation de la durée de vie des véhicules, reconditionnement, recyclage des batteries. Notre ambition est de faire de ce site la première usine automobile à mpreinte carbone négative du monde.  

Préserver notre qualité de vie

 

FAVORISER DES PROJETS PLUS RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT

Tout en poursuivant notre soutien aux investissements locaux, nous mettrons en place un « bonus vert » pour les projets à fort bénéfice environnemental et nous déploierons un service innovant de mobilité en milieu rural, reposant sur la mise à disposition pour chaque commune d’un package borne de recharge + véhicule électrique. Le Département poursuit dès 2021 l’objectif de neutralité carbone pour tous ses projets : dès 2030, la consommation énergétique des immeubles du Département aura diminué de 40%.

NOUVELLES SOLIDARITÉS AGRICOLES

Notre leitmotiv : promouvoir une agriculture innovante, dynamique, locale et raisonnée. Mise en culture de nouveaux fonciers, approvisionnement de la totalité des cantines collèges yvelinois en produits locaux, poursuite de nos aides à l’innovation concourront à accompagner l’agriculture yvelinoise, à laquelle nous devons tant..

PRESERVER LES ECOSYSTEMES

Notre politique, déjà affirmée, de préservation de nos écosystèmes, se renforcera avec l’acquisition de 450 hectares d’ENS (espaces naturels sensibles) supplémentaires (+15% de la surface actuelle) et la plantation de 30 000 arbres par an.